Err

Bi-matière

Couteau Le Thiers® par P. Cognet - Manche Blanc de Mammouth/Ronce de Noyer

Couteau fermant Le Thiers® par P. Cognet.
Manche Blanc de Mammouth/Ronce de Noyer/Blanc de Mammouth.
Lame acier inoxydable 14C28.
Inclusions pions de nacre véritable et chapelets laiton.
Guillochage platines pleine longueur.
Guillochage ressort et platines faits main.
Rosettes et clous moletés.
VENDU

Intercalaires noirs.

Il y a 15000 à 12 000 ans s'éteignait l'un des animaux les plus emblématiques de la préhistoire : le mammouth (Mammuthus). Aujourd'hui, les permafrosts de Sibérie,du nord de l'Europe et des Amériques nous rendent les vestiges de ce passé lointain. En coutellerie, les molaires et les défenses sont utilisées pour la fabrication de manches de couteaux.

Le manche de ce couteau est constitué d'une association de ronce de noyer et de blanc de mammouth, partie intérieure de la défense qui a conservé son état et sa couleur naturels.
Rencontre heureuse d'un bois noble qui a poussé en France et de vestiges millénaires provenant de contrées beaucoup plus lointaines, le manche de ce couteau est rehaussé de pions de nacre naturelle et de "chapelets" de clous en laiton.

820,00 €
En Stock
(1 Article(s) en stock)
Couteau Le Thiers® par P. Cognet - Manche fibre de carbone/corail fossile à inclusion
Couteau fermant Le Thiers® par P. Cognet.
Manche fibre de carbone tressée laiton et corail fossile gris stabilisé.
Lame acier inoxydable 14C28.
Inclusions rivet mosaïque et pion de corail rouge véritable.
Guillochage platines pleine longueur.
Guillochage ressort et platines faits main.
Rosettes et clous moletés.
Intercalaires rouges.

Le manche de ce couteau exceptionnel nous fait voyager dans le temps et l'espace.
Association de corail fossile gris plus que millénaire, de corail rouge actuel et d'un matériau à la pointe de la technologie, la fibre de carbone.
Le corail gris, fossilisé depuis quelques milliers d'années, est stabilisé par injection de résine à très haute pression qui permet de pallier sa fragilité tout en conservant son aspect naturel.
Le corail rouge se développe encore de nos jours en abondance dans les mers tempérées mais reste sensible aux variations climatiques.
La fibre de carbone, matériau d'avant garde, est très largement utilisé en aéronautique et aérospatial pour ses qualités exceptionnelles de résistance et de légèreté.


384,00 €
Couteau Le Thiers® par P. Cognet - Manche Mammouth/bois de fer d'Arizona
Couteau fermant Le Thiers® par P. Cognet.
Bois de fer d'Arizona/Croûte de Mammouth/Bois de fer d'Arizona.
Lame acier inoxydable 14C28.
Platines inox.
Guillochages ressort et platines faits main.
Rosettes et clous moletés.
Intercalaires de protection noirs.

Le manche de ce modèle consacre la rencontre de la fournaise du désert de Sonora en Arizona où pousse lentement ce bois de fer avec les immensités glacées de Sibérie d'où sont extraits du permafrost les vestiges de mammouths disparus depuis plusieurs millénaires. Aux antipodes l'un de l'autre, plus de 12 000 ans et une amplitude thermique de 86 degrés séparent ces matériaux. La manufacture de Coutellerie Cognet les a réunis pour vous sur le manche de ce modèle, pour le plaisir des yeux, la sensation soyeuse du toucher et un merveilleux voyage imaginaire dans l'espace et dans le temps.
446,00 €
En Stock
(1 Article(s) en stock)
Couteau Le Thiers® par P. Cognet - Ronce de noyer/blanc de mammouth/ronce de noyer.
Couteau fermant Le Thiers® par P. Cognet.
Manche Ronce de Noyer/Blanc de Mammouth/Ronce de Noyer.
Lame acier inoxydable 14C28.
Inclusions pions de nacre véritable et chapelets laiton.
Guillochage platines pleine longueur.
Guillochage ressort et platines fait main.
Rosettes et clous moletés.
Intercalaires noirs.

Il y a 15 000 à 12 000 ans s'éteignait l'un des animaux les plus emblématiques de la préhistoire, le mammouth (Mammuthus). Aujourd'hui, les permafrost de Sibérie, du nord de l'Europe et des Amériques nous rendent les vestiges de ce passé lointain. En coutellerie, les molaires et les défenses sont utilisées pour la fabrication de manches de couteaux. 
Le manche de ce couteau est constitué d'une association de ronce de noyer et de blanc de mammouth, partie intérieure de la défense qui a conservé son état et sa couleur naturels.
Rencontre heureuse d'un bois noble qui a poussé en France et de vestiges millénaires provenant de contrées beaucoup plus lointaines, le manche de ce couteau est rehaussé de pions de nacre naturelle et de "chapelets" de clous en laiton.