Err

Le Capucin

L'un des précurseurs du couteau fermant, son origine remonte probablement à l'époque romaine.
Des modèles similaires étaient en dotation dans les légions romaines.

Le système de ce couteau fermant composé d'un manche, une lame et de deux clous est l'un des plus anciens connus.
Sa simplicité est gage de robustesse.
Dimensions : ouvert : 210 mm - fermé : 120 mm.
Poids : 44 g environ.
390,00 €
(-17,95%) 320,00 €
En Stock
Le Capucin manche ébène, lame acier damas carbone fait main.Le Capucin par la Manufacture de Coutellerie Cognet.
Ce couteau est l'une des plus anciennes fabrications de la Manufacture.
Son mécanisme simple et robuste est l'un des premiers connus pour un couteau fermant. d'après certains écrits, des modèles similaires étaient utilisés par les soldats des mythiques Légions Romaines.
Fidèle à sa conception d'origine, ce modèle se pare d'un manche en bois d'ébène et d'une lame en acier damas carbone entièrement réalisée à la main.
110,00 €
Le Montpellier manche bois de palmier, lame acier au carbone.Couteau fermant le Montpellier par la Manufacture de Coutellerie Cognet.
Manche en bois massif de palmier stabilisé. Lame en acier carbone gravée à la marque "Le Lièvre", l'une des plus anciennes de la manufacture.
Couteau des marins du sud depuis le 18ème siècle, il était utilisé pour tailler les voiles de bateaux et pour la confection de cordages. Produit par notre manufacture de 1890 à 1930 puis tombé dans l'oubli avec l'arrivée de la technologie, ce couteau a fait le tour du monde sur des petits et des grands voiliers, adopté principalement par les marins de l'Hérault et du Var. Un trou à l'extrémité du manche permet de passer un lien et pour éviter qu'il ne tombe à la mer. Des stocks de lames ont été retrouvés à nos ateliers dans les années 1990, permettant la ré-édition de ce couteau rustique et historique.